CRH - eat Bruxelles
Centre de Formation en Analyse Transactionnelle

Rue Renier Chalon 32
1050 Bruxelles
Belgique

Tél.: 02/3449690 
Fax: 02/3449690 
Email: info@crh-belgium.com

Numéro de compte : BE03 3101 4103 7884

© 2023 par Communications & Relations Humaines. Créé avec Wix.com

Témoignages d'anciens participants aux formations du centre CRH - eat Bruxelles

Témoignage de Déborah Corten : "En quoi l'AT a changé ma vie et pourrait changer la vôtre"

Nous sommes le 14 juillet 2018, il est 23h. Assise sur ma terrasse à l’air enfin frais, contemplant le magnifique ciel étoilé, je me remémore cette magnifique journée, riche en émotions. 
 
J’ai réussi mon examen de SAT2… Quelle gratitude ! Quel merveilleux sentiment d’accomplissement ! Quel chemin parcouru ! Quelle fierté… Et pourtant la route me semble encore longue, mais, aujourd’hui, j’ai hâte de la poursuivre. Je suis armée pour découvrir ce fabuleux chemin qu’est celui du développement personnel et mon arme s’appelle l’analyse transactionnelle (AT). 
 
J’ai découvert l’AT, un peu par hasard, en 2014. J’étais alors psychanalysante et me formais au coaching dans un souci de reconversion professionnelle. J’ai d’abord suivi le cours 101. J’y ai appris qu’Eric Berne, le papa de l’AT, avait lui aussi été psychanalysant, désireux de devenir psychanalyste, mais son titre lui avait été refusé. Il a alors décidé de créer son propre courant. Je me rappelle avoir souri devant son audace et sa détermination. Je l’enviais un peu… En deux jours, Houdji nous a brossé les grands principes de l’AT qui me rappelaient certes ceux de la psychanalyse mais me semblaient beaucoup plus clairs, plus cohérents, plus logiques, plus en phase avec mon ressenti, mon vécu. Mordue, j’ai alors décidé de suivre le cursus total et de faire de l’AT mon outil de prédilection dans mon accompagnement aux autres. J’ai aussi suivi certains ateliers (psychogénéalogie, le déni du manque,…)  tous aussi enrichissants, les uns que les autres. « Enrichissant » est d’ailleurs un bien faible mot… 
 
Je ne savais pas que ce serait avant tout un magnifique outil pour comprendre qui j’étais au plus profond de mon âme. Chaque sujet que nous abordions, faisait écho avec un évènement de ma vie, m’aidant à mieux comprendre. Comprendre mes démons, mes fantômes, les aimer pour ce qu’ils sont et parce qu’ils ont fait de moi ce que je suis. Comprendre mes réactions, ces schémas que je répétais sans cesse alors qu’ils me faisaient souffrir. Comprendre mon entourage, ce que je faisais pour qu’ils réagissent de telle ou telle manière ... 
 
Que ce soit les états du Moi, la manière dont nous structurons notre temps, les jeux psychologiques, notre scénario, … Tous les sujets de l’AT sont liés et chacun nous apporte un éclaircissement sur nous, et par conséquent, sur l’Autre. Quand je dis que la route est encore longue, c’est parce que chaque être a ses particularités, qui, qui plus est, évoluent avec le temps. Dès lors, nous n’arrêtons jamais d’analyser, de comprendre et d’avancer. 
 
Parce que oui, quand on comprend, on peut avancer, on peut changer…
 
Regarder sa vie, avec la loupe de l’AT, c’est analyser ses fonctionnements, ses pensées et ses ressentis avec différents filtres, c’est voir où le bât blesse et du coup savoir comment soigner la plaie. Comprendre l’AT, c’est savoir que changer chez soi pour que l’autre puisse grandir. Les relations que nous entretenons et qui peuvent parfois nous sembler tellement compliquées, deviennent alors claires et limpides.
 
Exercer l’AT, c’est se changer pour devenir soi et permettre à l’autre d’en faire autant. Comme dirait Gandhi, c’est être « le changement que nous voulons voir dans le monde »